Marcow

Tout et n'importe quoi

Mardi 5 mars 2019 à 21:55

 Souffrance, vide, chaos, honte...

Mercredi 19 décembre 2018 à 13:30

 Hier, elle m'a dit qu'elle ne s'était jamais engagé à faire la litière de son chat. Comme c'est moi qui était gèné par l'odeur c'était visiblement à moi de le faire. Son mignon papier rappel qui n'a jamais servi depuis plus d'un an m'était visiblement adressé. Sa technique quand elle ne veut pas faire quelque chose est de trouver milles excuses et de faire mine d'avoir oublié. Je suis désagréablement surpris qu'elle soit ce genre de personne.

Dimanche 2 décembre 2018 à 13:08

,je (dieu) créa le ciel et la terre.
Si c'est écrit c'est forcement plus que vrai! S'il est verbalisé par le dominant du groupe, il est essentiel pour le membre d'associer son comportement à sa position envers ce pilier social incarné. Dans la bouche du marginal cela sonnera comme un aveu de l'importance négligeable de son existence envers le chef qui créer son propre univers à partir de rien. Un mot magique du seigneur et son souhait sera un ordre divin pour son groupe uni.

"Je" créa le concept d'un monde inaccessible, léger, lumineux, fluide, frais, pure et supérieur, source de rêverie et fantasme pour ceux vivant dans l'autre monde.
Je-il-dieu -qui aimait parler tout seul-, dit  "Que la lumière soit" et la lumière fut. (pour s'amuser un peu surement) Dieu vit que la lumière était bonne, -contrairement au ténèbres- alors Dieu sépara la lumière des ténèbres. (Il ne faudrait pas mélanger torchon et serviette... Dans un élan créatif il réinventa les premiers mot sa propre langue: ) Dieu appela la lumière "jour" et les ténèbres "nuit". (Celui qui raconte appelerai donc la -mauvaise- phase nocturne de la journée "ténèbres" et la bonne phase ensoleillé, le jour "lumière".) 
Dieu continu ensuite à parler tout seul en disant: "Qu'il y a ait un firmament au milieu des eaux et qu'il sépare les eaux d'avec les eaux", et il en fut ainsi. (Car il n'y a pas d'echec lorsqu'il entreprend quelque chose "tout seul".)
Celui qui raconte semble mal informé, la lumière/le jour arriverait avant le "grand luminaire majeur" puissance du jour. 

Les mots du jours: ténèbres, qui avant que dieu ne les sépares correspond a une période absence de lumière, car elle n'existait pas encore.
Grouillement. Verdure. Semence. Monstre. Bestiaux. Bestiole. Bête.

Dimanche 14 janvier 2018 à 13:39

 Depuis le 23 décembre je suis impliqué dans l'aide du centre d'accueil et d'écoute catholique situé dans le château voisin. Bref, je suis de nouveau utile à la société..! :p

Jeudi 27 octobre 2016 à 14:50

Je joue à Hs dans notre chambre. La puce dort sous Cpap. La musique de sieste tourne. Gwen et les parents sont en bas. Je me demande ce qui est raconté sur moi. "Il ne fou rien. Il ne cherche pas de travail. Il profite de nous" Blabla?

Bientôt je devrais redescendre, en attendant je suis inquiet. Mon état normal en ce moment.

Jeudi 27 octobre 2016 à 11:02

Mon identification à la douance, l'aspitude, le fonctionnement atypique répondrait à un besoin de me comprendre. Donner une explication acceptable à ce désamour de moi. Isabelle rejoinds la psy de Paris: quel sens a ce besoin d'identification?


Jeudi 26 février 2015 à 22:49

 Après 2 jours passés en famille, le retour à la vie solitaire est difficile. J'ai tout le temps faim, je m'ennuie, la routine est désagréable.

Aprés avoir dormit 2 jours chez pap, j'ai passé une bonne partie de l'aprem chez Lud. J'ai fait tous ses decks de heartstone en les testant pour le fun. ^^

Demain dernier délai pour les apl de ce mois ci. Je dois aller chercher ma cb à la banque, car j'ai hâte de débloquer les dernieres ailes de Naxxramas. Je risque de craquer également pour un achat de 60 cartes même si c'est cher (1€ le paquet de carte).

Jeudi 12 février 2015 à 15:34

 En regardant la fin de Toute une histoire, je me rend compte que j'ai surement fait un burnout en partant de mon dernier emploi. Je developerai peut être plus tard, il fallait au moins que je le note quelque part. Toutes les pistes de travail peuvent être utile.

Jeudi 29 janvier 2015 à 23:06

https://www.youtube.com/watch?x-yt-ts=1422503916&x-yt-cl=85027636&v=8ubYKgXU5ms#t=10

Lundi 26 janvier 2015 à 17:31

La paix intérieure. La défocalisation du mental. Expérimenté la vacuité de l'esprit, du corps, de l'être, de l'existence... Lâcher prise. Se connecter à l'extérieur, à la matière, à l'univers. Observer la dualité de l'ego, les êtres vivant, de la vie, comme l'expression d'un tout, dont on ne ferait pas forcement partie.
C'est ce que cela m'inspire après analyse de quelques expériences de méditation.

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast